Aujourd’hui, une faible prise de carres suffit à produire un effet modernes donc une grande facilité à décrire des trajectoires courbes. En conséquence puisque l’aptitude de ces skis à déraper de manière linéaire n’est pas naturelle, à ski, il ne faut pas délaisser l’apprentissage des dérapages.

Ils conservent toute leur importance dans le contrôle de la direction et de la vitesse, il faut profiter de l’accès facilitant de ce matériel aux sensations du coupé. Cet intérêt technique peut être utilisé plus ou moins tôt dans la progression suivant les désirs, les motivations et les capacités du pratiquant.

Qu’est ce que le centrage à ski

La grande sensibilité des extrémités du ski réduit la zone d’action avant-arrière. La présence d’une plaque répartissant la charge sur une plus grande longueur du ski rend encore plus sensible l’avance ou le recul du centre d’appui. Le centrage doit être mieux établi chez le débutant, l’appui arrière excessif étant peu toléré par le matériel de ski  alors que cette tendance est normale chez le débutant. Un skieur peut rester « ancré » en déséquilibre arrière dans un coupé difficilement contrôlable. La charge en talon rend le ski très directif. De plus, il faut savoir rendre la spatule active ; son importance (notamment en entrée de courbe) est bien établie. Ainsi, le montage correct des fixations  est primordial et il faut être vigilant en cas de réglage par la seule talonnière. Le centrage optimise la manoeuvre de carres et le pivotement.

Qu’est ce que le pivotement à ski

Le pivotement est devenu secondaire dans le ski moderne, où l’on recherche plus souvent le pilotage. Il reste tout de même largement impliqué :
dans certains terrains et dans certaines qualités de neige comme la poudreuse, lors des régulations de trajectoires en conduite, et répond au besoin de contrôle de la vitesse lors d’un déclenchement.

Qu’est ce que la charge à ski

La charge peut inciter à la continuité du glissement du snowboard , à la recherche de la constance du contact ski-neige. Elle rend également possible le choix des trajectoires. La surpression dans certaines parties du virage joue sur l’effet directionnel et peut nuire à la précision du déclenchement futur. Il convient plutôt de rechercher un étalement de charge, afin de diminuer l’importance des extensions au profit t des flexions et avalements.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.