Le parti pris de ce chapitre est d’aborder les principes de performance à travers la loupe des 3 fondamentaux. Les principes sont des actions motrices de compétition lorsqu’ils concernent l’appui et le glissement et sont plutôt abordés sur le plan tactique lorsqu’on évoque la ligne de course. Ce ne sont pas des recettes mais des outils de réflexion observables chez un grand nombre d’athlètes de haut niveau.

Inclinaison et appuis en ski de compétition

Alignement segmentaire préparatoire (dans la zone directionnelle)

Le déplacement s’effectue avec une recherche de déséquilibre, c’ est-à-dire avec des éloignements du centre de masse des appuis afin de favoriser l’action des forces motrices (équilibre dynamique).
Une étude à laquelle la FFS a participé avec l’université de Tarbes nous a montré qu’il n’ y a pas de relation directe entre le niveau de performance en ski et la capacité à rester en équilibre (centre de masse au-dessus des appuis) … et pour cause: c’est la capacité à gérer le déséquilibre qui prime, même s’il existe des processus de contrôle des deux situations.

La transmission efficace est obtenue au préalable par la mise en tension de la chaîne en alignement (pied extérieur -jambe extérieure, chaîne croisée du tronc- épaule intérieure), qui permet de préparer la mise en torsion de l’ensemble du corps.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.