Les compétitions à ski sont des courses contre la montre dans un parcours imposé par des portes. Cela nous amène à cerner deux composantes, celle de la tactique et celle de la technique.

Composante tactique du ski de compétition
La tactique concerne les choix que fait le coureur. Elle intègre par exemple la ligne de course, elle prend en compte de multiples facteurs parmi lesquels l’ enjeu que représente l’épreuve pour le concurrent Ces choix sont en général réfléchis.

Composante technique du ski de compétition
La technique concerne les savoir-faire mis en œuvre dans les compétitions. Elle a une action directe sur la ligne de course, est propre à chaque skieur et répond aux nécessités un posées par les paramètres contextuel (neige, tracé, relief, etc.) et aux choix tactiques du skieur.

Les points communs aux disciplines étudiées :

  • Une reconnaissance du parcours
  • Un départ arrêté et donc une mise en action
  • Un nombre de changements de direction minimum imposé par le tracé et donc des manœuvres de carres. Ces manœuvres modifient l’enfoncement des skis dans la neige, leur accroche et leur direction. Ce sont eux qui procurent l ‘appui en courbe.
  • Le déplacement du compétiteur comme celui de tout pratiquant se caractérise par la vitesse, les accélérations, les freinages et la ligne de com-se. La lig11e de course est le cheminement réalisé dans le parcours en trace directe, virages com1s ou longs et éventuellement dérapages (dérives), d’où découle la trajectoire (notion mécanique recouvrant la ligne de course, la vitesse et ses variations).
  • La vitesse et l’optimisation du glissement. sont constamment recherchées puisque c’est un contre la montre individuel.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.