Expert

Achat ski expert

ski debutantski initiéski confirmeski expertskiski pisteski freestyleski freeride

Ski de piste conseils aides niveau skieur expert                  ski freeride conseils aides niveau skieur expert                 ski freestyle conseils aides niveau skieur expert                 ski backcountry conseils aides niveau skieur expert                 ski competition conseils aides niveau skieur expert

taille-des-skis    lexique du ski

Skieur expert achat de ski de compétition pour la course ou la piste

Un skieur expert

  • motivé par une pratique basée sur la performance
  • ayant l’esprit de compétition (se mesurer aux autres, améliorer ses performances...)
  • possédant une petite expérience dans un tracé imposé,
  • disposant de bonnes capacités physiques
  • manquant de compréhension et de réfl exion sur la technique (pas forcément d’auto-analyse),
  • disposant de bonnes bases techniques en ski libre mais ayant des diffi cultés à les reproduire dans un tracé imposé
  • n’élaborant pas facilement des trajectoires justes (notion d’espace-temps)
  • connaissant des diffi cultés à mettre en place une stratégie, une tactique (une reconnaissance, anticipation...),
  • appréhendant le contact avec les piquets (des défauts apparaissent).

Quoi faire avec un skieur expert

  • Evolution sur des stades de slalom, en ski libre ou dans des tracés (pente moyenne à forte)
  • Tous les différents types de reliefs pouvant permettre un travail technique spécifi que : dévers, bosses, changements de pente...
  • Parcours techniques de type skiercross, parcours variés...Evolution en ski libre toute neige tout terrain.

Achat ski expert: Conseils aides

  • Enrichir le bagage technique du pratiquant dans toutes les situations possibles
  • Rechercher la vitesse maximale dans des situations imposées par un tracé, sans négliger la qualité gestuelle
  • Conserver la qualité technique sans négliger le rythme et les trajectoires.

Objectifs techniques

  • Rechercher la gestuelle et les mécanismes les plus appropriés à toutes les situations rencontrées, dans un but de performance
  • Utiliser les différents moyens pour contrôler les variations de pression (maîtrise de la charge, contrôle des manoeuvres de carres, gestion du centrage).

Moyens techniques

  • Virage type compétition (petits et grands rayons)
  • Différents effets directionnels adaptés au terrain et à la trajectoire pour optimiser le glissement
  • Différents mécanismes de pivotement adaptés au terrain, à la trajectoire et à la vitesse
  • Différents types de tracés (slalom, géant...)
  • Tracés éducatifs
  • Parcours de skiercross pour enrichir les qualités gestuelles et l’engagement
  • Feston simple expert
  • Feston pivoté expert
  • Trace directe expert
  • Arrondi expert
  • Serpenté coupé.

Feston simple expert :
Succession de dérapages en biais entrecoupés de traces directes en travers de la pente. Suite à une trace directe en traversée, rechercher le lâchage de carres par un relâchement et une poussée des genoux vers l’aval et la reprise de carres par une poussée des genoux vers l’amont, tout en maintenant une attitude basse.

Feston pivoté expert :
Succession d’amorces de virages perfectionnés entrecoupés d’arrondis coupés, sans jamais franchir la ligne de pente.

Trace directe expert :
Trace directe face à la pente réalisée sur tous types de pentes avec un terrain plus ou moins vallonné. Rechercher la vitesse (position aérodynamique) et le contact ski-neige au passage de bosses avec la technique appropriée (op-tracken, flexion).

Arrondi expert :
Arrondi utilisant l’effet directionnel coupé contrôlé suivant une trajectoire courbe vers l’amont.

Serpenté coupé:
Enchaînement de serpentins en maintenant un effet directionnel coupé permanent.

DESCRIPTIF

Virage type compétition

Phase 1 : changement de carres lié au retour d’anticipation avec une prise d’avancée et une mise en direction des skis. Glissement du haut du corps à l’intérieur du futur virage. Recherche d’un appui sur le futur pied extérieur
avant la ligne de plus grande pente.

Phase 2 : pression maximale avec parallélisme des axes articulaires (pieds, hanches, épaules), ligne d’épaules horizontale.

Phase 3 : « déroulé du pied » et étalement des pressions (repli passif des membres inférieurs) avec dissociation hanches/épaules (opposition).

Attention. Le fait de rechercher un appui sur les deux pieds lors de ces trois phases permettra d’optimiser le rendement du ski actuel.
Ces 3 phases sont liées à la trajectoire et au rythme.

Achat ski expert: Conseils pour progresser facilement

Objectif :

  • Utiliser l’effet directionnel coupé.

Intérêts

  • Maintenir une trajectoire imposée
  • Faciliter l’utilisation de certains mécanismes de pivotement
  • Optimiser la performance
  • Utiliser judicieusement le matériel.

Exemple de moyen techniques pour les skieurs expert

  • Arrondi imposé (sur pente moyenne)
  • Serpentin dans une enfi lade matérialisée par des petits piquets (sur pente faible)
  • Serpentin en recherche de vitesse (sur pente moyenne)
  • Serpentin les mains sur les genoux.


Consignes pour les skieurs expert

  • Ne pas avoir de pivotement excessif des skis provoquant leur mise en travers (dérapage) .
  • Privilégier une attitude basse et un écart de pieds plus important (favoriser la mobilité articulaire)
  • S’aider, si on le souhaite, des mains ou d’un élastique autour des genoux.
  • Chercher à orienter le haut du corps vers l’aval.

Critères de réussite

  • Supprimer le dérapage, laisser deux traces dans la neige
  • Améliorer la performance, mesurée par un chronomètre sur un parcours imposé.

Exemple de mise en place
Ces critères de réussite pourraient être atteints, en utilisant les moyens techniques choisis, de la manière suivante :

  • l’arrondi serait réalisé deux par deux, en file, avec un point d’arrêt imposé. Le but serait de ne pas perdre d’altitude l’un par rapport à l’autre, chaque élève essayant de ne pas différencier sa trace de celle de son partenaire
  • les deux exercices serpentés seraient également conditionnés par les traces au sol, l’élève ne devant plus décrire que deux traces fines sans aucune banane de dérapage. Les deux genoux pourront être utilisés comme repère, en cherchant à conserver un écart constant entre eux et éviter ainsi les déclenchements liés à des actions parasites (haut du corps, trop forte amplitude de pivotement...)
  • le serpenté coupé dans les petits piquets peut également être utilisé sous forme de parallèle pour une recherche de performance et d’émulation. Pour tous ces exercices, le choix du moniteur est important concernant l’homogénéité du niveau des élèves placés ensemble.

Evolutions possibles

  • Augmenter la pente
  • Boucler plus les rayons
  • Augmenter la vitesse
  • Chronométrer
  • Liées à la trajectoire et au rythme

apprendre-le-ski_facilementcomprendre-le-ski_facilementequilibre-sur-skiposition-sur-les-skistrajectoire-en-ski

mouvement-skieurRepartition des charges à skiaction-motricemouvement-carre